Menu

La chimiothérapie :

La chimiothérapie

A+ A-

la chimiotherapie

La chimiothérapie est un traitement contre le cancer à base de médicaments. Les médicaments de chimiothérapie agissent sur les mécanismes de la division cellulaire.

C'est un traitement générale appelé aussi systémique, qui agit dans l'ensemble du corps. Cela permet d'atteindre les cellules cancéreuses quelle que soit leur localisation dans le corps, même si elles sont isolées et ne sont pas détectées par les examens de diagnostic. Les médicaments de chimiothérapie sont le plus souvent administrés par perfusion  ou parfois par voie orale sous forme de comprimés.

 

Dans quel cas propose-t-on une chimiotherapie?

Une chimiothérapie n'est pas proposée de façon systématique à toutes les personnes atteintes d'un cancer. Le médecin propose une chimiothérapie généralement dans tris situations:

  • avant la chirurgie, il s'agit d'une chimiothérapie néo-adjuvante. Cette chimiothérapie a pour but de diminuer la taille de la tumeur et faciliter ainsi l'opération. Elle a également pour objectif de diminuer les risques de récidive du cancer. De plus, elle permet d'évaluer rapidement si les médicaments de chimiothérapie sont efficaces sur la tumeur;
  • après une chirurgie complète de la tumeur, c'est-à-dire lorsque le chirurgien a enlevé toutes les cellules cancéreuses visibles. C'est alors une chimiothérapie adjuvante. La chimiothérapie a pour but de diminuer les risques de récidive locale ou à distance. La chimiothérapie complète alors la chirurgie;
  •  pour traiter des métastases, c'est-à-dire des cellules cancéreuses qui se sont propagées dans d'autres parties du corps. On dit que c'est une chimiothérapie métastatique.
  •  la chimiothérapie est parfois utilisée comme unique traitement. C'est une chimiothérapie exclusive. Lorsqu'elle est associée à un traitement par radiothérapie, on parle alors de radio-ichimiothérapie.

Une chimiothérapie adjuvante est fréquente, mais pas systématique. Elle est envisagée lorsqu'elle peut réduire les risques d'apparitions de métastases.​

Lors d'une chirurgie, le chirurgien retire le plus possible les cellules cancéreuses vsibles. La chimiothérapie vise ensuite à détruire le maximum de cellules cancéreuses qui pourraient éventuellement rester dans toutes les parties du corps, qu'elles soient visibles ou non. Elle améliore ainsi les chances de guérison.

Le risque d'apparition de métastases dépend du stade d'évolution du cancer. Celui-ci est lié à:

  • la taille de la tumeur,
  • le type de cellules cancéreuse,
  • la présence de cellules cancéreuses dans les ganglions,
  • l'envahissement ou non des vaisseaux sanguin ou lymphatique.

Ces caractéristiques sont appelées des facteurs de risques de récidive. La décision de proposer une chimiothérapie adjuvante tient compte de ces facteurs de risque, mais aussi de l'âge de la personne soignée, de son état général, de son avis, ainsi que de ses antécédents médicaux et chirurgicaux. ​

 

Qui decide de mon traitement?

Le choix des traitements est défini en concertation avec le patient sur la base de l'avis rendu par des professionnels lors d'une Réunion en Concertation Pluridisciplinaire dit RCP. Un Programme Personnalisé de Soins dit PPS est ensuite remis au patient.

 

le deroulement d'une chimiothérapie

Le déroulement d'une chimiothérapie est soigneusement planifié selon le protocole établi par l'équipe médicale. La chimiothérapie ne débute qu'après un bilan qui permet de confirmer qu'elle se justifie et que le patient peut la supporter. On parle de bilan préthérapeutique c'est-à-dire effectuié avant le traitement.

Les examens sanguins (NFS, numération formule sanguine, plaquettes ou autre) permettent au médecin cancérologue de vérifier l'état de santé du patient avant chaque chimiothérapie. Le médecin donne alors son "feu vert" pour commencer ou poursuivre la chimiothérapie. En fonction de ces éléments, le médecin établit à la personne un calendrier qui prévoit l'administration des médicaments de chimiothérapie. Ces médicaments sont administrés sur un ou plusieurs jours. On parle de cure de chimiothérapie. Une alternance de la période de traitement et de repos est prévue. Le nombre de cure est adapté à chaque patient.

La durée des traitements est variable. Elle est adaptée à chaque personne soignée et n'est pas proportionnelle à la gravité de la maladie.