Menu

Dépistage organisé :

Dépistage organisé

A+ A-

La Ligue développe au côtés de la structure DOC31 (dépistage organisé des cancers 31) des actions pour augmenter le taux de participation des populations au dépistage organisé des cancers du sein et du côlon.

 

Depistage organise: le sein

Pourquoi se faire dépister?

Pour détecter le cancer le plus tôt possible quand il n’y a pas encore de symptômes.

Vous avez entre 50 et 74 ans, ce programme s’adresse à vous !

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers de la femme. Il est la première cause de décès par cancer chez la femme.

Le dépistage en pratique

  • Soit vous recevez une invitation tous les deux ans à votre domicile,
  • Soit vous avez déjà fait une mammographie de dépistage, alors l'invitation vous sera envoyée dans 2 ans à compter de la date de votre mammographie,
  • Soit vous n'avez pas reçu d'invitation et n'avez pas fait de mammographie, pensez alors à contacter votre médecin ou appelez DOC31

Quel examen pratique-t-on?

Une mammographie c'est -à-dire une radiographie des deux seins.

Parfois une échographie, une IRM, ou une biopsie peuvent être réalisées en complément par votre radiologue.

 

Dépistage organisé, quel intérêt?

L'intérêt de s'inscrire dans le dépistage organisé réside en 3 points:

  • Les mammographies qui sont jugées normales par le radiologue sont lues une deuxième fois par un autre radiologue. Il faut savoir que 10% des cancers sont détectés grâce à cette deuxième lecture!
  • Sachez que les radiologues agréés pour le dépistage organisé des cancers ont reçu une formation spécifique,
  • Enfin, la mammographie de dépistage organisée est prise en charge par l'Assurance maladie, sans avance de frais. Si des examens complémentaures sont nécessaires ils seront pris en charge par l'Assurance maladie également.

 

depistage organise: le colon

Le dépistage organisé du cancer colorectal constitue un moyen d'agir essentiel dans la lutte contre ce cancer, qui est d'évolution lente. Il permet de détecter des polypes ou des adénomes, afin de les retirer avant qu'ils n'évoluent en cancer, mais aussi de découvrir un cancer colorectal à un stade très précoce de son développement, impliquant des traitements moins lourds et augmentant les chances de guérison.

Un cancer colo-rectaldétecté précocement, est un cancer qui peut être guéri 9 fois sur 10.

Vous avez entre 50 et 74 ans, ce programme s’adresse à vous !

Le dépistage en pratique

Le principe de ce dépistage est de rechercher des traces de sang dans les selles. Lors d'une consultation chez votre médecin traitant celui-ci vous posera des questions qui lui permettront de déterminer votre niveau de risque de développer ce type de cancer et vous interrogera, en particulier, sur d'éventuels antécédents médicaux personnels ou familiaux.

Toutes les informations que vous lui transmettrez lui seront utiles.

Il vous proposera alors le test de dépistage .

Ce test est pris en charge à 100 % par l'assurance maladie, sans avance de frais de votre part.

Il est remis au cours d'une consultation chez votre médecin traitant, qui est prise en charge dans les conditions habituelles.

La coloscopie, quand elle est prescrite suite à un test positif, est également prise en charge dans les conditions habituelles.