AIDEA

28 Juil 2022

Suppression du questionnaire de santé depuis le 1er juin 2022 (Loi Lemoine) : La Ligue contre le cancer a identifié plusieurs risques tant pour les personnes guéries que pour tous les emprunteurs :

  • Le risque d’appréciation du risque médical laissé au banquier lors de l’étude du financement de crédit.
  • Le risque que l’assurance emprunteur soit associée à un contrat de prévoyance pouvant lui-même être soumis à un questionnaire de santé.
  • Le risque de mise en place d’un délai d’attente.
  • Le risque que le contrat d’assurance comporte des exclusions de certaines pathologies.
  • Le risque que des assureurs ne proposent plus d’assurance emprunteur pour les prêts inférieurs à 200 000 euros.
  • Le risque d’augmentation des tarifs.

Pour découvrir comment exercer vos droits à l’emprunt en toute vigilance et poser vos questions, faites appel à AIDEA ➡️ https://www.ligue-cancer.net/article/27998_pour-vous-aider-dans-vos-demarches